Revenir à la page précédente
Votez pour cette publication :
Auteur(s) : Chabot M., Delaye A., Esposito T., Rothwell D.W., Trocmé N.
Esposito, T., Chabot, M., Rothwell, D.W., Trocmé, N., &Delaye, A. (2017). Out-of-home placement and regional variations in poverty and health and social services spending: A multilevel analysis. Children and Youth Services Review, 72. P. 34-43. (article libre d’accès)

Au Québec, le placement des enfants serait influencé par le facteur de pauvreté. C’est la conclusion d’une équipe de chercheurs de Montréal suite à l’analyse des données provinciales (protection de la jeunesse, revenu familial ainsi que les dépenses en santé et services sociaux) de plus de 100 000 enfants québécois suivis par les agences de protection de la jeunesse. Les résultats de l’étude suggère que la pauvreté absolue augmente le risque de placement des jeunes enfants. Ces résultats inédits soulignent l’importance du statut socio-économique sur le bien-être de l’enfant.

Consultez la ressource

Mots-clefs : Placement, pauvreté, effets régionaux, longitudinal, multiniveau