Revenir à la page précédente
Votez pour cette publication : [wdpv_vote]

Catherine Pugnaire Gros, professeure adjointe à l’École des sciences infirmières Ingram de l’Université McGill et infirmière clinicienne spécialisée à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, présente une étude qui a permis d’identifier des interventions bénéfiques d’équipes de soins infirmiers travaillant auprès d’enfants suicidaires et d’adolescents recevant des soins psychiatriques. Elle démontre, notamment, que d’inclure les enfants et les adolescents dans le processus de décision est bénéfique pour leur santé et leur convalescence. Elle explore également les principaux facteurs qui, dans la relation infirmier-client, améliorent le pronostic de l’enfant ou de l’adolescent suicidaire.