Revenir à la page précédente
Votez pour cette publication : [wdpv_vote]

La Dre Meta Van Den Heuvel, fellow en pédiatrie à l’Hôpital For Sick Children de Toronto, compare les résultats du questionnaire de dépistage de Nipissing (NDDS), fortement promu par le gouvernement ontarien dans le processus de détection des problèmes de développement chez les enfants, avec le questionnaire validé Infant Toddler Checklist (ITC), conçu pour détecter les problèmes de communication et l’autisme. Sa recherche remet en question la spécificité et la sensibilité du premier questionnaire, suggérant qu’il ne permet pas d’identifier certains enfants qui pourraient bénéficier d’interventions précoces.