Revenir à la page précédente
Votez pour cette publication : [wdpv_vote]
Auteur(s) : Diorio J., Francis D., Meaney M.J., Plotsky P.M.
Francis D., Diorio J., Plotsky P.M. and Meaney M.J. (2002). Environmental enrichment reverses the effects of maternal separation on stress reactivity. Journal of Neuroscience, 22(18), 7840-7843.

Cet article porte sur les effets d’un environnement enrichi sur la réactivité au stress de rats ayant subi différents niveaux de séparation maternelle. Les résultats démontrent que l’effet de la séparation maternelle se résorbe chez les rats ayant vécu dans un environnement enrichi, c’est-à-dire un environnement plus grand avec un accès à des sources de stimuli. Les auteurs émettent l’hypothèse que chez l’humain, des enfants ayant vécu un stress tôt durant l’enfance pourraient bénéficier d’une intervention qui les exposerait à des environnements enrichis.

Voir l’article ici