Revenir à la page précédente
Votez pour cette publication : [wdpv_vote]
Blanco L. et coll., 2015. Dans: Neuroscience & Biobehavioral Reviews

L’abus sexuel vécu durant l’enfance représente un stresseur qui peut influencer négativement le développement du cerveau. Cet article dresse une revue des recherches portant sur les changements neurologiques d’ordre fonctionnel et structurel chez les individus ayant un historique d’abus sexuel. Les résultats présentent les différentes régions corticales impliquées ainsi que les déficits cognitifs associés.

Consultez l’article